soins cheveux

Il est important de bien prendre soin de ses cheveux. Pendant des années, je faisais énormément de soins pour cheveux et je pensais bien faire : shampoing quotidien, massage dynamique… Lorsque mes cheveux ont commencé à s’abîmer j’ai effectué quelques recherches afin de comprendre pourquoi. J’ai alors découvert que tout ce qui semblait être du bon sens dans mes actions quotidiennes ne l’était en fait pas. Je faisais tout ce qu’il ne fallait pas faire ! J’ai donc décidé de faire ce dossier, qui va peut-être vous permettre de vous rendre compte que comme moi, vous réalisez sans le vouloir des gestes qui nuisent à la santé de vos cheveux.

9 conseils pour bien prendre soin de ses cheveux quel que soit son type de cheveux

Quel que soit votre type de cheveux, il y a des conseils communs à toutes, afin de prendre soin de ses cheveux de façon optimale tout en ne vous empêchant pas d’atteindre votre objectif : avoir de beaux cheveux bien doux et soyeux !

N°1 : bien réaliser son shampoing

Shampoing cheveux femme

Cela peut sembler évident mais comme je vous l’indiquais je faisais moi-même tout ce qu’il ne fallait pas donc je vous dirai tout ce que j’ai appris et réalisé dans cette rubrique : prendre soin de ses cheveux passe par le fait de bien réaliser son shampoing.  Pour cela il est important de connaître ces quelques conseils ou astuces :

  • Déterminez votre fréquence de soin : pour celles qui réalisent un soin quotidien : surtout pas ! Je sais de quoi je parle. En faisant cela vous risquez de déshydrater vos cheveux, d’enlever sur vos cheveux toutes les huiles et protéines présentes naturellement et dont vos cheveux ont besoin pour rester en bonne santé. Vous risquez également d’engendrer une chute de vos cheveux.
  • Réalisez un bain d’huile : saviez-vous qu’en mettant un peu d’huile de coco, d’olive ou d’amande sur votre cuir cheveu et sur vos cheveux avant de réaliser le shampoing permet de bénéficier des vertus réparatrices et assouplissantes des huiles végétales. Je vous le recommande d’autant plus si vous avez les cheveux secs ou abîmés.
  • Dosez bien votre shampoing : il faut faire attention à la quantité de shampoing utilisée. Ceci afin de ne pas enlever toute les huiles naturelles qui sont bonnes pour vos cheveux. Afin de ne pas se tromper vous pouvez diluez 2 doses de shampoing dans une demi tasse d’eau. Vous saurez ensuite une fois terminée que vous ne devez plus en utiliser pour le shampoing que vous êtes en train de réaliser. Cette astuce fera du bien à vos cheveux mais vous permettra également de faire des économies !
  • Masser doucement vos cheveux : ne pensez pas qu’en les massant hyper activement vous aurez un meilleur résultat. Vos cheveux sont délicats et il convient donc de les traiter avec soin. Réalisez un doux massage avec des petits mouvements circulaires. Cela vous permettra en plus d’éviter de les emmêler et de les abîmer.
  • Ne jamais utiliser d’eau chaude : vos cheveux risqueraient d’être endommagés. D’une manière générale, toute chaleur (sèche-cheveux, lisseur…) que vous pourriez mettre sur vos cheveux risque de les déshydrater et de provoquer des pointes fourchues. Le fait de les laver qu’à l’eau tiède ou froide leur permet de conserver leur humidité et de fermer les cuticules.
  • N’oubliez pas l’après-shampoing : j’étais la première à me demander même l’utilité de l’après-shampoing (appelé aussi conditionneur ou revitalisant, pour mieux s’y retrouver ! 🙂 ). Son objectif est de vous aider à faciliter le démêlage de vos cheveux tout en les rendant plus lisses. Il n’a pas de vocation réparatrice (contrairement au masque).

N°2 : bien sécher vos cheveux

cheveux séchage femme

Il faut prendre soin de ses cheveux mais également dans les étapes suivantes. En effet, chaque action compte et il est important de ne négliger aucune étape. Le séchage ne déroge pas à la règle : en les séchant mal vous risquez de les endommager.

Mon conseil premier est d’utiliser une serviette en microfibre : lorsque j’en parle autour de moi, je me rends compte que ce n’est pas encore une astuce bien connue ! On me regarde même en se demandant si je ne confonds pas produit ménager et produit de beauté :-D. Et non !

serviette microfibre cheveux
Achetez sur Amazon

La serviette en microfibre est plus absorbante qu’une serviette classique. Après avoir essoré vos cheveux, les envelopper dans la serviette. Généralement un bouton est présent afin que vous puissiez fixer la serviette sur votre tête. Les qualités absorbantes de la serviette en microfibre permettent d’éviter ou de passer moins de temps sous le sèche-cheveux (cela dépend de vous : si vous souhaitez avoir vos cheveux séchés à 100% ou pas) et de ne pas abîmer vos cheveux.

Dans le cas de l’utilisation du sèche-cheveux, l’étape serviette microfibre vous permettra de réduire les dommages causés à vos cheveux à cause de la chaleur.

Lors de l’utilisation du sèche-cheveux, ne le tenez pas trop près des longueurs afin que les extrémités ne se fendent pas. Si vous voulez  vous en rendre compte facilement de la distance acceptable, servez-vous de votre main comme test : mettez le sèche-cheveux sur votre main et voyez à quelle distance et puissance vous le supportez.

Le mieux reste encore – vous vous en doutez – de les sécher à l’air libre. Mais cela demande du temps que vous n’aurez pas nécessairement !

N°3 : bien brosser vos cheveux

brosser cheveux

Je continue ma recette de cuisine (en me lisant vous comprendrez que j’aime bien ça), et je passe à l’étape suivante afin de vous donner des conseils pour prendre soin de ses cheveux pendant le brossage.

Je fais un léger retour en arrière car lorsqu’ils sont très emmêlés, vous devriez profiter de la douche et de l’application du revitalisant après votre shampoing pour les démêler avec un peigne à large dent. Oui, plutôt que d’y aller brutalement lorsqu’ils sont secs, allez-y en douceur ! Non seulement c’est moins douloureux mais c’est également plus efficace ! D’ailleurs saviez-vous qu’un mauvais brossage est l’une des raisons de chute de cheveux ?

Mais au quotidien, lorsque vos cheveux sont secs, privilégiez toujours un peigne à large dents ou une brosse en poils de sanglier. Personnellement, j’ai opté pour celle en poils de sanglier. C’est une question de point de vue mais je la trouve plus douce dans l’application.

Et enfin, il ne faut pas les démêler en allant directement de la racine aux pointes… démarrez des extrémités et remontez progressivement, lentement, vers votre cuir cheveux.

Personnellement en prenant le soin de les brosser deux fois par jour : une fois le matin et une fois le soir, je constate déjà un bon résultat !

N°4 : attention aux produits chauffants

lisseur cheveux

Non, je ne vous dis pas d’arrêter d’utiliser le sèche-cheveux, le brushing ou le lisseur…non ! J’étais une utilisatrice quotidienne de ces produits (oui, je faisais vraiment tout ce qu’il ne fallait pas faire), avant de décider d’espacer l’utilisation et d’en faire maximum une à deux fois par semaine. Et mes cheveux s’en portent beaucoup mieux, ils sont notamment moins fourchus. Pour le coup, je gagne du temps et c’est là que être belle sans (trop) d’effort prend tout son sens ! 🙂

D’ailleurs, chose que je ne faisais pas avant : j’applique un soin protecteur de chaleur avant de les lisser ou de les boucler. C’est INDISPENSABLE afin de mettre une première protection (comme son l’indique!) avant que la chaleur vienne sur vos cheveux.

N°5 : bien choisir ses accessoires de coiffure

accessoires coiffure cheveux

Dans la même lignée que précédemment, il faut prendre soin de ses cheveux jusqu’au coiffage. Il convient donc de :

  • Toujours utiliser des accessoires souples (type élastiques, chouchous, serre-tête…). J’ai décidé de ne plus utiliser ceux qui ont un fermoir en métal au milieu car mes cheveux s’y emmêlent forcément et ça les casse !
  • Ne pas les serrer trop fermement : en tout cas ne faites pas ça tous les jours. J’adorais les tirer afin de les mettre totalement à plat mais encore une fois j’avais tort. C’est encore une fois une agression pour les cheveux. Ça peut causer la chute des cheveux (en plus de donner un bon mal de crâne).

N°6 : attention au le soleil et à la pollution

soins cheveux soleil

Non, je ne vous dis pas de rester enfermée chez vous mais les cheveux c’est comme votre peau : exposez au soleil sans protection, ça ne leur fait pas du tout de bien. Donc prendre soin de ses cheveux, une fois que vous êtes resplendissantes et bien coiffée, passe aussi par une protection contre ces deux phénomènes qui constituent une agression externe sur vos cheveux.

Avec une exposition raisonnable (et donc surtout pas entre 12h et 16h en plein soleil sans casquette ou chapeau), ils apporteront de la vitamine D, stimuleront la circulation sanguine dans les vaisseaux irriguant le cuir chevelu et de beaux reflets naturels. Bref, que du bonheur ! Cela favorisera même la pousse de vos cheveux.

Mais lorsqu’il fait vraiment trrèèsss chaud : n’hésitez pas à porter un chapeau, écharpe ou foulard… vous avez de superbes coiffures avec ces accessoires ! Si vous vous surexposez, prenez garde : votre cuir chevelu sera asséché, vos cheveux deviendront plus fins, ils seront fragilisés et seront donc plus cassants.

Mais de manière générale :

  • Évitez de sortir avec vos cheveux trop huilés ou mouillés : lorsqu’ils sont comme ça, ils agissent comme de véritables aimants : ils attrapent tout ce qu’il passe : poussière et saleté etc.
  • Utilisez un écran solaire de protection pour les cheveux : comme la peau, vous devez utiliser un produit de protection anti UV.

N°7 : prenez soin de vos cheveux la nuit

Il serait dommage d’avoir pris compte de ces conseils tout au long de la journée et au moment de se coucher de ne pas penser à ces petits détails qui vont vous aider à y prendre soin même lorsque vous vous apprêtez à rejoindre Morphée.

Ainsi, si vous ne souhaitez pas investir dans une taie d’oreiller en soie ou en satin qui vous permet de dormir avec les cheveux détachés, il va falloir prendre soin de les attacher. Je suis sérieuse: ne comptez surtout pas compter sur votre taie d’oreiller en coton qui aura plutôt tendance à causer des cassures.

Pour les attacher, je vous recommande d’utiliser un accessoire qui sera doux et sans trop les tirer. J’utilise un élastique et un filet mais que l’élastique peut suffire.

N°8 : restez naturelle

Conservez votre couleur et texture naturelle. Si cela n’est pas une option pour vous et que vous souhaitez absolument changer de couleur ou de texture, donnez  à vos cheveux le temps de récupérer des différents traitements.

N°9 : ayez un mode de vie sain

Soyez raisonnée et raisonnable… On ne vous dira jamais assez que de prendre soin de vous, de dormir, d’éviter le stress, faire de l’exercice et de manger équilibrée (éviter les aliments trop riches en graisses saturées). D’une manière générale cela contribuera à votre beauté intérieure et extérieure et cela résoudra beaucoup de vos problèmes de peau ou de cheveux.

Conseils pour prendre soin de ses cheveux selon son type de cheveux

Prendre soin de ses cheveux secs

Vos cheveux secs manquent de sébum, vous allez donc devoir par vos actions limiter ce manque et surtout les réparer. En plus des conseils listés précédemment, vous allez devoir être encore plus vigilantes sur les points suivants :

  • Bain d’huile : à ne surtout pas oublier et à ne manquer sous aucun prétexte. D’autant plus que, comme vous le verrez ci-après, nous allons limiter la fréquence des shampoings. Vous n’avez donc aucune raison de ne pas prendre le temps une fois par semaine de bien prendre soin de vos cheveux !
  • Shampoing :
    • Fréquence : une fois par semaine maximum. Comme je vous l’expliquais précédemment : plus vous les lavez plus vous leur enlevez la protection naturelle (faites d’huile et de protéine) dont ils disposent.
    • Méthode : soyez douces, comme indiqué dans le conseil n°1 : réalisez des massages circulaires et en douceur. Cela stimulera la circulation sanguine et la production de sébum. C’est valable quel que soit le type de cheveu mais dites-vous bien que ça l’est d’autant plus avec un cheveu sec.
  • Revitalisant : à mettre pour les rendre plus lisse et vous aider lors du démêlage !
  • Masques : ils sont particulièrement conseillés pour les cheveux secs et ce une à deux fois par semaine. Privilégiez les produits contenant du beurre ou de l’huile adaptée aux cheveux secs tels que le beurre de karité ou l’huile de palme. Laissez le masque appliqué au moins 20 minutes dans une serviette chaude et effectuez le rinçage avec un shampoing très doux. Astuce : lorsque vous effectuez le shampoing, vous pouvez mettre le masque à la place du revitalisant.
  • Rinçage : je vous conseillais l’eau tiède dans la première partie, je vous préconise l’eau froide pour les cheveux secs. Et attention, quand vous allez à la piscine, rincez abondamment vos cheveux après car le chlore les dessèche.
  • Produits :
    • Privilégiez des produits riches qui ont des actifs nutritifs pour vos cheveux (huiles, acides gras, etc.).
    • Ne pas utiliser de produits contenant de l’alcool car ils suppriment le film lipidique présent sur vos cheveux.
  • Appareils chauffants (sèche-cheveux, fer à lisser, fer à friser etc…) : le sèche-cheveux devrait être prohibé au profit d’un séchage naturel mais je sais ce que c’est : c’est difficile et nous n’avons pas toujours le temps. Dans ce cas n’oubliez pas de mettre un protecteur et laissez le sèche-cheveux bien à distance : au moins 10 à 15 centimètres de distance de vos cheveux et moins de 15 secondes par mèche. Quant aux autres outils chauffants, privilégiez des produits tels que la mousse coiffante sans alcool.
  • Attention aux colorations : les colorations agressent la fibre capillaire des cheveux. Si elles sont trop fréquentes cela déshydrate vos cheveux. Si vraiment vous y tenez, effectuez une coloration temporaire avec des ingrédients d’origine végétale.
  • Protégez-vous des phénomènes météorologiques et environnementaux : je sais, le titre fait pompeux et au final c’est très simple : protégez-vous des agressions extérieurs :le soleil, la pollution (cf. conseil n°6) mais aussi le grand vent !
  • Agissez à travers votre alimentation : oui, vous pouvez prendre soin de vos cheveux à travers les aliments que vous mangez. Privilégiez des aliments riches en oméga-3 (poisson gras tel que le saumon, noisettes, huile d’olive..), en fer et vitamine B (lentilles, céréales, blé…), acide gras saturés.
  • Effectuez une cure de vitamine : cela favorise le renouvellement de vos cheveux. Privilégiez une cure de vitamines B.

Prendre soin de ses cheveux gras

Si vous avez les cheveux gras, c’est que vous avez un excès de sébum. Mais pourquoi ? Chaque pore de votre peau contient une glande sébacée. Votre cuir chevelu ne déroge pas à la règle. Ces glandes sécrètent une substance huileuse appelée sébum qui donne à vos cheveux un éclat naturel. Il vous permet d’avoir des cheveux lisses. Malheureusement, pour plusieurs raisons (héréditaires, hormonales, médicales … ou même suite à l’utilisation de mauvais soins pour cheveux), vous pouvez vous retrouver à produire du sébum en excès. Cela augmente leur niveau d’acidité et peut aller jusqu’à engendre leur chute. Il est donc important de savoir comment prendre soin de vos cheveux gras :

  • Shampoing :
    • Fréquence du shampoing : là encore il va falloir faire attention à ne pas en faire trop souvent au risque de déshydrater vos cheveux et de les pousser à produire plus d’huile pour compenser ce manque.
    • Pour le shampoing prenez soin de bien choisir un produit adapté. Ainsi, les produits qui contiennent de l’argile sont réputés comme étant efficace pour absorber l’excès d’huile et les impuretés présentes à la racine. L’utilisation des shampoings très doux à pH neutre est également conseillée afin de ne pas stimuler les glandes sébacées (qui produisent le sébum).
  • Réalisez un shampoing clarifiant : il ne faut le réaliser qu’une fois par mois car ce shampoing contient des agents permettant de nettoyer en profondeur vos cheveux afin d’éliminer toutes les impuretés, les résidus et les excès de sébum présents sur vos cheveux. Il conviendra donc parfaitement pour vous aider dans le soin de vos cheveux gras et contribuera pour leur apporter brillance et souplesse. Attention à bien respecter la fréquence recommandée sous peine d’assécher vos cheveux et de les rendre cassants. Autre option : ajouter du bicarbonate de soude au shampoing une fois par mois.
  • Après-shampoing : attention à ne surtout pas l’utiliser au niveau des racines.
  • Rinçage : essayez de les rincer à l’eau tiède et de finir par l’eau froide. Même 30 secondes seront bénéfiques afin d’arrêter la stimulation des glandes sébacées (qui pousse à la production de sébum).
  • Séchage : comme pour les cheveux secs, on privilégiera un séchage naturel ou alors en prenant soin de vraiment le tenir le plus loin possible de vos cheveux.
  • Et le shampoing sec ? il peut vous aider à absorber l’excès de graisse tout en n’enlevant pas les huiles naturelles présentent sur votre cuir chevelu.
  • Alimentation : privilégiez la vitamine B afin de lutter contre les cheveux gras.

Prendre soin de ses cheveux fins

Les cheveux fins ont statistiquement plus de chance de produire du sébum en excès. En effet, rappelez-vous que chaque follicule pileux à sa propre glande sébacée qui est-elle même responsable (lorsqu’elle est stimulée) de la production de sébum. Or, les cheveux fins ayant un plus petit diamètre ils ont plus des mèches beaucoup plus fines. C’est d’ailleurs comme cela que nous les reconnaissons.

  • Shampoing :
    • Fréquence : du fait du diamètre plus petit de vos mèches, les huiles secrétées par votre cuir chevelu peuvent descendre rapidement et rendre vos cheveux trop gras. Il convient donc de les laver plus souvent afin d’enlever l’accumulation d’huile présente sur vos cheveux. Il est ainsi généralement conseillé de les laver tous les 2 jours.
    • Produits : les produits adaptés seront des formules qui donneront du volume à vos cheveux car elles sont plus légères.
  • Après-shampoing : attention à ne surtout pas l’utiliser au niveau des racines mais au niveau des extrémités où les cheveux sont plus secs. Par contre, si vous souhaitez obtenir du volume sur vos cheveux, l’après-shampoing n’est pas systématiquement conseillé. Il vous aidera plutôt à avoir des cheveux doux mais si vous en utilisez trop ils risquent d’être trop plat….
  • Coiffure : contrairement aux autres types de cheveux, les cheveux fins ont tendance à devenir plus rapidement fourchus. Par ailleurs, c’est une question de goût, mais lorsqu’ils sont très longs ils peuvent paraître encore plus plats et fins. C’est pourquoi il n’est pas conseillé de les garder trop longtemps.
  • Séchage : si vous ne faites pas un séchage naturel, réalisez un séchage à basse température. Ne pensez pas que de mettre la puissance la plus forte donnera du volume à vos cheveux.
  • Shampoing clarifiant : comme pour les cheveux gras, je vous en conseille l’utilisation. Deux fois par mois pour commencer afin d’enlever toute l’accumulation de produits qui sont sur vos cheveux fins.

Prendre soin de ses cheveux épais

Il faut en prendre soin afin qu’ils ne deviennent pas secs et difficiles à coiffer. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ils peuvent même être plus secs que les cheveux fins et cela est justement masqué par leur volume.

L’inconvénient connu des cheveux épais c’est l’apparition de frisottis. Ce sont ces petites boucles de cheveux qui prennent un aspect frisé. Et comme elles n’apparaissent pas de manières disciplinées, on ne voit que ça !

Les soins qui doivent être réalisés avec attention sont : masque avant shampoing qui va nourrir la fibre capillaire en profondeur et après shampoing qui va démêler et lisser les cheveux. Il faut donc absolument choisir des produits adaptés. Pour le reste, vous n’avez plus qu’à suivre les conseils indiqués dans la première partie du dossier.

Prendre soin de ses cheveux abîmés

Je les classe dans une autre typologie car ce n’est pas tant la nature du cheveu en lui-même qui les rendent abîmés mais leur vécu. Ils peuvent être abimés à cause de multiples facteurs tels que l’utilisation de soins inadaptés, les décolorations ou colorations, une alimentation inadaptée, un traitement médicamenteux ou une exposition aux facteurs environnementaux sans protection

On regroupe souvent les cheveux abimés avec les cheveux secs car ils se cassent facilement et on y verra régulièrement des fourches.

Il est généralement conseillé de les couper régulièrement afin de pouvoir à terme repartir à 0. Comptez en moyenne entre 4 et 6 semaines entre chaque coupe de cheveux. Il va être difficile à bout sans cette solution qui même si elle est radicale à le mérite d’être au moins efficace.

Il va ensuite falloir pendant un certain moment prohiber l’utilisation de produits tels que le sèche-cheveux, lisseur… qui agressent les cheveux.

En conclusion, vous allez avant tout devoir prendre soin de vos cheveux en respectant leur nature. Je vous encourage donc vivement à lire les conseils standards les 9 conseils) puis les conseils spécifiques selon la nature même de vos cheveux.