Quelles solutions face à la peau flasque?

Quelles solutions face à la peau flasque?

Rien de plus frustrant que d’avoir réussi à enfin perdre du poids et de se retrouver avec une peau flasque.  Cela ne me pas en valeur tous les efforts réalisés et c’est très souvent difficile à supporter.

D’où vient la peau flasque ?

Le relâchement cutané ou peau flasque, est souvent associé à une perte de poids significative ou tout simplement à l’âge de la peau (plus on vieillit, plus on perd nos tissus élastiques) ainsi qu’à la génétique.

La peau flasque peut être localisée dans diverses parties de notre corps mais on la retrouve souvent sur le bas ventre, les bras, les fesses et l’intérieur des cuisses.

La peau flasque est souvent comparée à un ballon qui lorsqu’on le gonfle la première fois est serré et que nous devons étirer pour pouvoir le gonfler. Seulement, lorsque nous décidons de le dégonfler, il ne reprend jamais sa forme d’origine. C’est un peu pareil avec notre peau! C’est pour ça qu’il est déconseillé de réaliser des régimes visant à perdre du poids rapidement (surtout si la perte est importante) et qu’il est nécessaire de toujours réaliser en parallèle une activité physique adaptée.

Hormis l’aspect esthétique, la peau flasque peut également vous causer des problèmes de santé telles que de éruptions cutanées à cause de la transpiration mais également des infections dans les plis.

Les 4 causes de la peau flasque

Il est souvent fait mention de la peau flasque suite à une perte de poids rapide mais ce n’est pas exactement cela. Plusieurs facteurs influent :

L’âge : et oui, tout simplement, l’effet du temps. La peau produit deux protéines de structure qui sont le collagène et l’élastine. Ces deux protéines assurent la fermeté et l’élasticité de notre peau. Avec le temps, le renouvellement cutané subit un ralentissement qui affaiblit les cellules du derme fabricant ces deux protéines. Se produit d’abord un relâchement musculaire, puis cutané.. qui engendre cette peau flasque.

La perte de poids significative : cela se voit très souvent après une période d’obésité. Reprenez l’exemple du ballon… plus il restera longtemps gonflé, plus il aura du mal à retrouver sa forme d’origine. Il en est de même avec la peau. C’est peu le contrecoup difficile à encaisser lorsqu’on a enfin réussi à lutter contre ses  nombreux kilos en trop. On associe la peau flasque a une perte de poids rapide mais en réalité c’est plus subtil : c’est plus une perte de poids importante avant tout qui en est responsable. Vous comprendrez désormais aisément pourquoi la peau flasque peut également survenir suite à une grossesse.

Les hormones : celles-ci n’en finiront jamais de nous jouer des tours ! La ménopause pour ne pas la citer peut engendrer un assèchement de la peau et favoriser l’apparition de peau flasque.

Le tabac : beaucoup n’en ont (malheureusement) pas conscience mais la nicotine agit négativement sur l’acide hyaluronique qui est présent dans notre corps. Quand on sait que l’acide hyaluronique permet d’hydrater la peau et de la protéger des agressions extérieures, on comprend tout de suite que c’est le même phénomène que celui évoqué précédemment qui se produit : assèchement de la peau et apparition de peau flasque.

Alors imaginez si vous vous situez dans ces 4 causes ! Pas facile, n’est-ce pas ? Vous comprenez désormais pourquoi la peau flasque peut être très différente d’une personne à une autre : poids perdu, masse musculaire, âge, génétique…

Pour quelles raisons traiter la peau flasque ?

Certaines ne sont pas gênées par la peau flasque lorsqu’elle fait son apparition. D’autres par contre vivent mal ce rappel de leur ancienne vie et surtout leur ancien poids. Sans parler de l’état émotionnel associé à cette période : dépression, anxiété… manque de confiance en soi.

Enfin, la peau flasque peut être la cause d’éruptions cutanées à cause de la transpiration mais également des infections dans les plis. Dans ce cas, cela devient vraiment problématique.

Cela dépend donc de vous et des effets qu’elle a sur vous mais également sur votre santé. Le premier conseil est donc d’en parler à son médecin traitant afin d’avoir un avis objectif sur votre situation.

Conseils pour limiter la peau flasque

Malheureusement, il n’y a pas de solution magique ou une quelconque crème miracle qui pourra à elle seule résoudre à elle seule votre problème  de peau flasque. Cela passe par une alimentation équilibre, des exercices physiques qui permettront une tonification de vos muscles et des produits de soins adaptés. Tout ceci afin de raffermir votre peau et donc lutter contre la peau flasque.

1 Les protéines, votre meilleur allié

Le grand avantage des protéines est qu’elle réalisent la synthèse des fibres qui composent notre peau. Ces fibres sont constituées de collagène et d’élastine, dites protéines de structure, et leur renouvellement est assuré via un apport de protéines alimentaires. Et si vous avez suivi l’article depuis le début, vous savez que le collagène contribue au maintien de l’élasticité de notre peau. Il est donc important d’en consommer.

Où trouve t’on les protéines ? Dans les viandes, les poissons et les œufs (à consommer au moins durant l’un de vos repas) mais également dans les produits laitiers, les légumineuses et les céréales complètes. Faites votre choix !

2 Boire de l’eau

Une bonne hydratation est essentielle pour la peau. Elle aidera sans aucun doute à réparer les dommages causées à votre peau. L’eau a notamment un effet drainant sur les toxines et les graisses que nous accumulons dans l’organisme. C’est pour cela que boire de l’eau est conseillé et c’est un conseil que l’on retrouve souvent dans la lutte contre la cellulite. Une bonne hydratation de notre corps est essentielle de manière générale, encore plus lorsqu’il s’agit de peau flasque. Astuce : vous pouvez aussi alterner en buvant des infusions ou en aromatisant votre eau de fruit si vous n’aimez pas l’eau “brute”.

3 Renforcez vos muscles

Cela passe par des exercices spécifiques qui sont bon pour lutter contre la peau flasque. J’ai de mon côté essayé le saut à la corde et je dois dire que c’est très efficace. L’avantage c’est que c’est un exercice qui se réalise partout et qu’il n’est pas nécessaire de faire une longue séance. Si vous arrivez à tenir 30 minutes en coupant votre session en 2, c’est déjà très bien. Et si vous arrivez à en faire 2 fois par jour, c’est encore mieux !

N’hésitez également pas à en parler à un coach si vous allez en salle de sport. Ils pourront vous donner des exercices adaptées au zone de votre corps avec peau flasque à traiter. Parfois même, votre coach pourra vous faire bénéficier d’un programme complet qui vous permettra d’être guidée et motivée pour tenir sur la durée.

Point d’attention : si la peau flasque survient après une grossesse, il faut consulter son médecin avant tout exercice.

4 Utilisez une crème raffermissante

Même si la crème raffermissante ne fera pas de miracle à elle seule pour lutter contre la peau flasque mais une étude a montré que l’utilisation d’une crème anti âge avec un massage adapté pouvait aider. Ce qui est souvent reproché à la crème raffermissante c’est que les résultats ne perdurent malheureusement pas dans le temps.  Choisissez une crème contenant du collagène ou un rétinoïde. On sait que le collagène aide à maintenir l’élasticité de la peau et il permet également de l’hydrater et la lisser. C’est bien ce qui est recherché en cas de peau flasque. Il faut savoir que la crème au collagène est également recommandé pour un traitements contre les rides.

Il est généralement conseillé de l’appliquer au moins une fois par jour et de préférence avant le coucher car c’est durant notre sommeil que les cellules de notre peau se régénèrent.

5 La prise de suppléments

Certains conseils également l’utilisation de suppléments tel que l’hydrolysat de collagène (collagène marin). De nombreuses études ont montré son efficacité dans la lutte contre les effets du vieillissement cutané. Il permet également d’améliorer la protection, l’hydratation et l’élasticité de note peau. Tout ce qu’il nous faut pour lutter contre la peau flasque ! Il est recommandé de l’associer à des principes actifs tels que la vitamine C et l’acide hyaluronique. La vitamine C permettra de synthétiser le collagène présent dans votre corps et l’acide hyaluronique influe dans l’hydratation de la peau et la protection contre les agressions extérieures.

Pour finir, savez vous que la gélatine, souvent utilisée dans les friandises, est du collagène animal cuit ? Vous l’aurez compris, c’est également une bonne chose pour lutter contre la peu flasque.

La chirurgie esthétique contre la peau flasque

Parfois la seule solution est un traitement chirurgical et vous devrez bien vous renseigner concernant la prise en charge. L’abdominosplastie est généralement prise en charge mais pour être certain du montant de la prise en charge et du montant restant éventuellement à votre charge, mieux vaut déposer un dossier complet à la sécurité sociale et ne pas hésiter à voir un médecin conseil. Pour les actes de chirurgie esthétique, les prises en charge sont spécifiques à certains cas et il faut que cela soit justifié et rentrer dans un cadre précis (exemple : chirurgie réparatrice). A savoir : il est parfois indiqué que la peau supplémentaire ne sera retirée que si vous arrivez à stabiliser votre poids pendant au moins 6 mois.

Il ne faut pas s’effrayer tout de suite lorsque l’on parle de chirurgie. N’oubliez pas que l’opération sera adaptée à votre situation et qu’il existe aujourd’hui plusieurs techniques médicales (abdominosplastie, lifting des bras, lifting des cuisses etc.), plus ou moins invasives et qui procurent des résultats : le tissu cutané en excédent est enlevé et celui en place retendu..

Perte de poids rapide, significative et peau flasque

Je tenais à aborder ce sujet à part car malheureusement, à vouloir perdre du poids rapidement on imagine pas ensuite les conséquences pour la peau. Le relâchement cutané sera alors brutal et la peau flasque prendra place. Il sera trop tard pour faire machine arrière et vous aurez l’impression de passer d’un cauchemar à un autre cauchemar et je sais de quoi je parle ! C’est pourquoi, pour perdre du poids il faut s’appuyer un programme qui va s’étaler sur la durée et vous permettra en quelque sorte de maîtriser votre perte de poids et surtout minimiser l’impact. Il ne s’agit donc pas de régime mais de rééquilibrage alimentaire.

Ne nous le cachons pas, les pertes de poids rapides sont souvent liés à des régimes qui sont trop restrictifs et n’apportent pas à votre corps tous les nutriments dont il a besoin. Cela peut donc développer d’autres carences. Le régime est donc à prohiber et là encore je sais de quoi je parle.

Laisser un commentaire