enlever la cellulite
enlever la cellulite

Source : La grosse Paulette

C’est une crainte commune pour de nombreuses femmes : la cellulite ! Lorsque nous cherchons ce terme la première fois sur internet, nous avons généralement toutes une certaine appréhension. Nous voyons notre peau changer (et malheureusement pas dans le bon sens !) et nous nous demandons comment nous allons pouvoir “revenir à la normale”. Tout d’un coup, le petit bouton sur le visage devient secondaire. Nous nous rendons compte que nous faisons face à un problème beaucoup plus grand. Soyez rassurées car vous n’êtes pas seule.

Nous nous posons toutes les mêmes questions qui tournent autour de : pourquoi a-t-on de la cellulite ? pour ne pas dire : pourquoi moi ? 🙂 et comment enlever  la cellulite ?

Je suis convaincue d’une chose : pour résoudre un problème, il faut en connaître l’origine. Cela nous permet bien souvent de trouver la solution adaptée. Inutile de vous lancer systématiquement dans l’achat du dernier produit sur le marché car vous risquez d’être déçue car il ne marchera pas sur vous. Je vous l’accorde, parfois c’est aussi que le produit n’est pas efficace… Mais il arrive également que c’est parce qu’il n’était tout simplement pas adapté à votre problème. Je vais donc tâcher de vous donner toutes les informations vous permettant de mieux cerner l’origine du problème et de le traiter. Bonne lecture ! 🙂

Avant de commencer : les 5 choses à savoir sur la cellulite

1 – “La cellulite touche (presque) le monde” : vous n’êtes pas seule ! Rassurant, n’est-ce pas ? Vous ne l’avouerez peut-être pas mais j’ai toujours trouvé cela positif. Non seulement cela veut dire que d’éminents experts étudient le phénomène pour nous trouver des solutions mais aussi que nous trouverons forcément des personnes avec qui partager notre tristesse et désolation sur ce sujet. Donc souriez, nous serons aidées !

2 – “La cellulite ne part jamais” : On peut l’atténuer, améliorer la situation afin qu’elle ne nous hante plus mais elle ne part jamais en totalité. Ne croyez donc pas les méthodes miracles qui vous diront que c’est possible. Je fais le serment de vous aider à la la combattre le mieux possible et c’est bien l’objet de ce dossier !

3 – “La cellulite est héréditaire” : si vous vous posiez la question : est-ce que j’aurai de la cellulite parce que Maman et Grand-Maman en ont eu ? Vous avez déjà un début de réponse, car oui… mais n’ayez crainte et ne leur en voulez pas car comme indiqué dans le premier point : presque tout le monde en a ! Inutile de chercher une coupable…

4 – “La perte de poids entraine une perte de cellulite” : ça peut aider mais pas tout à fait et attention aux régimes drastiques qui sont totalement déconseillés !

5 – “La cellulite peut se loger partout” : malheureusement oui, quand on voit la liste des endroits où elle peut s’installer (cuisses, fesses, ventre mais aussi genou, bras ou cou), on peut vraiment se dire qu’elle peut se loger partout.

Cellulite ou peau d’orange ? Késako ?

cellulite peau

Dans le langage courant la cellulite est appelée “peau d’orange”. C’est un phénomène physiologique naturel qui touche près de 90% des femmes (nous vous avons bien dit que vous n’étiez pas seule 😉 !). On l’appelle communément ainsi car notre peau de bébé si douce et si lisse se met à laisser place à des capitons avec la même texture que la peau d’orange.

La cellulite est souvent considérée comme de la graisse ce qui n’est pas tout à fait exact. La présence de graisse ne signifie pas que vous avez de la cellulite. Nous avons tous besoin de graisse pour le fonctionnement de notre corps. Il faut garder ça en mémoire avant de se lancer dans une diète express pensant que cela supprimera la cellulite.

Où est-ce que la cellulite est située ?

La cellulite est située dans l’hypoderme, la couche de cellules directement sous le derme. L’hypoderme contient le tissu adipeux qui est constitué de cellules graisseuses (ou adipocytes) enfermées dans des lobules. Ces lobules sont séparés par de fines cloisons fibreuses et irrigués par de nombreux capillaires sanguins. A un moment donné, ces cellules graisseuses augmentent tellement qu’elles s’étendent vers l’extérieur, tandis que le tissu conjonctif maintient la peau en place et au même niveau, créant ainsi une apparence de peau d’orange. Plus que du texte, voici une image :

cellulite_explication

Source : Finemedia

Mais alors quel est le lien entre graisse et cellulite ?!

Pour répondre à cette question, le plus simple est de définir ce qu’est la graisse :

La graisse, ou tissu adipeux, est un type de tissu conjonctif connu sous le nom de lipide. Les lipides constituent notamment la structure des membranes de nos cellules et conditionnent leur bon fonctionnement. Elle est présente dans notre corps sous différentes formes : graisse blanche, graisse brune, graisse sous-cutanée et graisse viscérale. La couleur (blanc ou brun) désigne la fonction alors que le type (sous-cutanée ou viscérale) désigne la localisation de la cellule adipeuse elle-même.

Graisse viscérale

La graisse viscérale correspond à la graisse qui entoure nos organes dans notre cavité abdominale. Ce type de graisse est considéré par certains comme le plus dangereux, car en excès, il est associé à une augmentation du risque de maladie cardiaque, d’AVC, de résistance à l’insuline, de réactions inflammatoires accrues et de diabète. Bref, le seul côté positif est que ce n’est pas la graisse viscérale qui est concernée par la cellulite !

Graisse sous-cutanée

La graisse sous-cutanée se trouve – comme son nom l’indique – juste sous la peau. C’est cette graisse que vous pouvez facilement voir et qui est responsable de cette peau d’orange que les femmes craignent. Comme je l’ai mentionné auparavant, la présence de ce type de graisse ne signifie pas que vous aurez l’apparence de la cellulite. Nous en avons tous et nous en avons besoin.

Le lien entre cellules graisseuses est cellulite et donc dans le fait que les cellules graisseuses présentes dans l’hypoderme sont contenues dans les lobules séparés par de fines cloisons fibreuses et irrigués par de nombreux capillaires sanguins. Quand une personne commence à avoir des dépôts graisseux sous-cutanés excessifs sous sa peau, la surabondance de cellules graisseuses commence à remplir l’espace disponible et faute de place, elles tirent la peau vers le haut. Seulement, les cloisons elles ne bougent pas (elles restent rattachées à leur zone). Des sections de peau se retrouvent donc “à dépasser”. Ce n’est pas une belle image mais elle est bien réelle et c’est cela qui crée un déséquilibre et donc une peau d’orange.

Quelles sont les causes d’apparition de la cellulite ?

Environ 10% des hommes seraient touchés par la cellulite. Et je sens que vous avez envie de crier “Pourrquooiii nouuus??”. Les études ont démontré que la position des cloisons fibreuses pouvaient expliquer la présence de cellulite. Chez les hommes, ces cloisons feraient en moyenne un angle de 45 degrés alors que chez les femmes la structure serait plus proche du 90 degrés. Ceci explique que lorsque les cellules graisseuses grossissent et que les cloisons maintiennent leurs positions sur la peau, de la cellulite se forme.

Par ailleurs, les hommes ont l’épiderme plus épais, ce qui permet de cacher l’apparition massive des cellules adipeuses.

Ils ont beaucoup de chance !

Pourquoi les femmes sont presque toutes touchées par la cellulite ?

Vous l’aurez compris précédemment, la position de nos cloisons influe sur ce phénomène. Et également :

  • l’épaisseur et l’élasticité de votre derme et de votre couche adipeuse,
  • la densité de vos cloisons (si vous avez peu de cloisons et beaucoup de cellules graisseuses,cela se verra beaucoup plus).

Vous en vous doutez, il y a d’autres raisons à cela :

  • nos prédispositions génétiques y sont pour beaucoup. En effet, les gènes participent à la définition du nombre de cellules graisseuses et leur localisation. Ils aident également à déterminer la qualité de la circulation de nos veines et vaisseaux lymphatiques. Vous pouvez donc dire “merci” à votre Maman !
  • nos changements hormonaux ont également une grande influence : les médecins pensent que l’œstrogène est impliqué. Cela expliquerait pourquoi la cellulite s’installerait parfois dès la puberté, puis à la grossesse (où nous avons une sécrétion importante d’œstrogènes) et à la ménopause (où nous assistons à une chute brutale de nos œstrogènes). Par ailleurs, l’équilibre entre œstrogène et progestérone influence la rétention d’eau.
  • si nous avons des problèmes de circulation sanguine, cela rend le terrain plus propice à la cellulite. En effet, les vaisseaux lymphatiques et les veines se retrouvent alors comprimés par les cellules graisseuses. Cela provoque une rétention d’eau qui favorise la cellulite.
  • notre âge peut influer puisque le tissu conjonctif devient de plus en plus rigide avec les années qui passent. Par ailleurs, notre peau perd en fermeté et en élasticité car la production de collagène diminue. Notre cellulite “empire” au fur et à mesure que notre peau se ramollit. A noter : une très forte exposition au soleil peut accélérer le vieillissement de la peau, et doit donc être évitée le plus possible.
  • nos variations de poids peuvent également influer (aussi bien à la hausse qu’à la baisse). Vous serez peut-être surprise de voir le nombre de femmes qui voient la cellulite apparaître après un régime. C’est souvent le cas après un régime drastique qui engendre une perte brutale de poids.

Où est-elle localisée ? Et pourquoi ?

La cellulite trouve refuge généralement au niveau des cuisses, des fesses et du ventre. Ce sont les groupes musculaires qui travaillent le moins et qui ont donc une mauvaise circulation sanguine. Elle peut également apparaître sur les genoux, les bras et le cou.

Quels sont les différents stades de cellulite ?

C’est une évaluation importante à réaliser car elle vous permettra d’évaluer le temps de traitement nécessaire. Les stades ont été déterminés en 1972 par Nürnberger et Müller. Il en existe 4, les voici ci-dessous :

Stade 0

Aucune altération de la surface de la peau n’est constatée. Cela signifie que même en touchant votre peau vous n’avez aucun signe visible de cellulite. Seul un examen macroscopique des cellules pourrait vous l’indiquer. A ce stade, vous êtes donc tranquille. Cela ne vous empêche pas de faire attention et de faire de la prévention anti-cellulite.

Stade 1

La peau de la zone affectée est lisse lorsque vous êtes debout ou couché, mais des altérations à la surface de la peau peuvent être observées en pinçant la peau ou en contractant les muscles.

Stade 2

La peau d’orange est visible en position debout, sans avoir à toucher la peau. Vous sentez même parfois une légère sensibilité lorsque vous touchez votre peau.

Stade 3

La cellulite est visible quelle que soit votre position. Elle peut même être douloureuse.

 Vous l’aurez donc compris : il y a quatre stades de cellulite et seulement trois que vous pouvez voir à l’œil nu. Plus le stade est élevé, plus il est important d’agir vite et bien en adoptant la routine anti-cellulite que nous allons vous recommander. Mais avant cela il faut déterminer quel est votre type de cellulite. C’est également lui qui permettra de déterminer le traitement adapté et qui vous permettra d’évaluer les efforts à fournir pour parvenir à un résultat.

Identifier le stade ne vous demandera pas beaucoup d’effort.  En moins de 2 minutes vous serez fixées.

Pour cela :

  • trouvez un endroit où vous pouvez vous mettre alternativement en position debout et couchée,
  • choisissez une zone de votre peau pour le test (ex. cuisse),
  • observez, par rapport au descriptif ci-dessus, déterminez dans quel cas vous êtes.

Quels sont les types de cellulite ?

Maintenant que vous savez comment se forme la cellulite et que vous savez que vous n’êtes pas seule (9 femmes sur 10 sont dans votre cas) je vais désormais vous indiquer quels sont les types de cellulite. Ce sont des données très importantes car elles vous permettront de mieux identifier le traitement adéquat parmi les multiples solutions proposées.

Il existe 4 types de cellulite :

  • la cellulite adipeuse (lipodystrophie),
  • la cellulite aqueuse (hydrolipodystrophie),
  • la cellulite fibreuse (fibrolipodystrophie),
  • la cellulite mixte.

Et oui ! Comme si ça ne suffisait pas, vous pouvez combinez 2 types de cellulite (exemple : adipeuse + aqueuse), il s’agit dans ce cas d’une cellulite mixte. L’ordre dans lequel je vous le présente n’est pas un hasard. Plus vous avancerez dans votre lecture, plus vous vous rendrez compte que il faudra beaucoup plus d’attention (et donc d’efforts) de votre part afin de pouvoir éliminer votre cellulite.

Avant de vous laisser découvrir et trouver les différents types de cellulite, je tenais à vous indiquer qu’il est recommandé d’échanger avec votre médecin traitant qui vous conseillera et vous orientera afin de prendre le traitement adapté. Par ailleurs, avant toute modification de régime alimentaire, n’hésitez pas à consulter également un nutritionniste. Enfin, tenez compte de vos antécédents médicaux et de votre état de santé. Je ne vous impose aucun traitement (encore une fois, je ne suis pas médecin).

La cellulite adipeuse

Cette cellulite est molle et non douloureuse. Elle donne à la peau un aspect ondulé et, même cela peut sembler paradoxal, elle est douce au toucher. Elle n’apparaît d’ailleurs que lorsque nous touchons notre peau.

Elle tend à augmenter avec l’âge ou la prise de poids, et elle est aggravée par le manque de tonus musculaire.

Les principales femmes concernées sont celles en excès de poids, même léger. Les (quelques) kilogrammes en trop vont généralement se loger sur les hanches et faire apparaître la tristement célèbre culotte de cheval. Elle se développe aussi très souvent au niveau du ventre, des cuisses et des fesses.

La cellulite aqueuse

C’est la rétention d’eau qui est la principale cause de ce type de cellulite. Elle se produit à cause d’une mauvaise circulation veineuse et lymphatique.
 
Il faut savoir que notre organisme à deux voies d’absorption des nutriments : la voie sanguine et la voie lymphatique. C’est la solubilité du nutriment dans l’eau qui détermine le mode d’absorption. C’est à travers ces deux voies que nos cellules immunitaires (nos défenses) peuvent circuler dans l’organisme.
 
De la même façon, la circulation veineuse et lymphatique servent à filtrer et à éliminer les déchets produits par notre organisme. Une mauvaise circulation signifie qu’il y a donc :
– du côté de la lymphe : un engorgement de nos tissus en eau et en toxines. Ils gonflent et déforment notre peau. Des petits bosses, appelées capitons, apparaissent.
– du côté des veines : une mauvaise élimination des toxines et une compression des vaisseaux. Conséquence : une sensation de jambes lourdes et gonflées. Des varices sont parfois constatées.
 
Cette cellulite se loge principalement sur l’intérieur des bras, les cuisses, les mollets et autour des chevilles.
 
Contrairement à la cellulite adipeuse, elle est visible à l’œil nu et est assez souple au toucher.
 
Elle touche beaucoup de personnes minces. Cela démontre bien que  la cellulite ne concerne pas que les personnes en excès de poids.

La cellulite fibreuse

On dit d’elle que c’est une cellulite incrustée. Des 3 types de cellulite, c’est la plus douloureuse. La peau est dure au toucher et peut même être légèrement violacée. Malheureusement, cela signifie qu’elle est installée depuis longtemps et qu’elle sera donc difficile à déloger. Il faudra donc prendre votre mal en patience et rester déterminée.

Dans ce type de cellulite, le tissu conjonctif (qui contient des fibres de collagènes) s’est multiplié, durci et même épaissi. Les cellules graisseuses se sont donc retrouvées emprisonnées rendant la peau dure et capitonnée.

Cette cellulite se loge principalement sur les cuisses, les genoux et les fesses.

La cellulite mixte

Si votre corps à deux types de cellulite, vous êtes dans ce cas. Dans ce cas, les actions seront à choisir selon les types de cellulite identifiés.

Rassurez-vous et gardez le sourire : la cellulite n’est pas une maladie, c’est déjà une très bonne nouvelle. Et il y a différentes options qui s’offrent à vous pour la combattre.
 

solution contre la cellulite

Il est désormais temps de vous donner un aperçu des traitements anti-cellulite et la composition de notre routine anti-cellulite afin d’éliminer la cellulite le plus rapidement possible.

Enlever la cellulite : les différents traitements

Comme vu précédemment, il existe 4 types de cellulite : la cellulite adipeuse, la cellulite aqueuse, la cellulite fibreuse et la cellulite mixte. Chaque type  de cellulite étant particulier, le traitement anti-cellulite est à adapter selon le type de cellulite. C’est pourquoi, il est vraiment important de bien cerner son type de cellulite.

Traitement pour enlever la cellulite adipeuse

  • Avoir une alimentation équilibrée : éviter les mauvaises graisses et les aliments sucrés. Vous devez faire attention aux aliments frits, à la  charcuterie, au beurre etc. N’oubliez pas qu’il est déconseillé de manger des sucres rapides le soir.
  • Effectuer un sport d’endurance (marche, fitness, natation, course à pied etc.) : l’objectif est d’inciter l’organisme à brûler les graisses en réserve, tout en renforçant le tissu musculaire, en protégeant les os et la peau et en vous donnant la pêche (la fameuse endorphine, hormone du plaisir)
  • Utiliser une crème anti-cellulite : nous vous recommandons une crème ayant la caféine comme principe actif. En effet, la caféine facilite la combustion des graisses et donc le déstockage du surplus de lipides stockés dans les adipocytes.  Cette crème doit être appliquée en malaxant bien la peau.
  • Le + : associer à la crème anti-cellulite l’utilisation des ventouses ou d’un appareil anti-cellulite. Un massage palper rouler sera particulièrement efficace et vous aidera à déloger plus rapidement votre cellulite.

Traitement pour enlever la cellulite aqueuse

Pour résoudre ce problème, il faut donc arrêter ce phénomène de rétention d’eau. Pour cela, nous avons plusieurs conseils à vous donner :

  • Buvez de l’eau : et oui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la rétention d’eau n’implique pas qu’il faut boire moins d’eau. Bien au contraire ! Il faut suivre scrupuleusement le conseil donné par les études qui est de boire au moins 1,5 L d’eau par jour.
  • Adaptez votre alimentation :
    • Il faut éviter le sel car ce dernier a l’effet inverse à celui escompté : il permet la conservation de l’eau dans l’organisme. Et nous, nous voulons l’évacuer. Optez plutôt pour l’ail, l’oignon ou même le citron.
    • Il faut également éviter le sucre (plus particulièrement les sucres rapides). Il rend le terrain propice à la rétention d’eau. Éviter également les plats industriels qui ont généralement un indice glycémique haut. Par ailleurs, dans les plats industriels la teneur en sel n’est pas contrôlée.
    • En prenant des aliments dits diurétiques. Un aliment diurétique augmentera la fréquence et la quantité des urines. Il nettoiera votre organisme. L’objectif à travers cela est d’évacuer vos déchets à travers l’urine. Nous n’allons pas faire un cours de biologie mais il faut retenir que notre corps évacue les déchets via la peau, le système respiratoire, les reins et les intestins. Ce sont les reins qui filtrent votre sang en permanence et qui fabriquent l’urine à partir de l’eau et des déchets. C’est pourquoi, une modification du régime alimentaire en ce sens a toute son importance. Quelques exemples d’aliments diurétiques : thé vert, pastèque, tomate, asperge, aubergine, carotte, ananas…). Certains compléments alimentaires peuvent également vous y aider. Attention, si vous avez une tension basse, ces aliments ne sont pas recommandés.
    • N’oubliez pas de constamment vous hydrater.
  • Évitez les bains trop chauds : ils ne favorisent pas la circulation sanguine.
  • Réalisez un massage anti-cellulite à l’aide d’une crème anti-cellulite et en utilisant la technique du palper rouler (à l’aide d’une ventouse ou d’un appareil anti-cellulite). A savoir : afin de favoriser la circulation veineuse il faut respecter un certain sens au moment du massage. Ainsi sur les jambes cela sera des pieds vers la taille.
  • Les drainages lymphatiques (hormis pendant les règles) sont également vivement conseillés. L’objectif est de réactiver la circulation sanguine et lymphatique afin de notamment éliminer tous les déchets, lipides inclus. Vous pouvez soit le faire avec un kinésithérapeute, soit le faire vous même grâce à un appareil anti-cellulite.
  • Faites du sport : sont conseillés des sports tels que l’aquagym, la natation, le vélo et si vous pouvez l’aquabike (vélo dans l’eau) est encore plus efficace.

Traitement pour enlever la cellulite fibreuse

  • Revoyez votre alimentation : pourquoi ne pas consulter un nutritionniste ? Il sera nécessaire de consommer plus de fruits et de légumes, de boire au moins 1,5 L d’eau par jour, d’éviter les aliments gras, sucrés, la charcuterie… Si vous buvez du lait entier, il vous sera probablement recommandé de passer au lait écrémé ou demi-écrémé, moins riches en matières grasses.
  • Adaptez votre alimentation :
    • Comme pour la cellulite aqueuse il faut éviter le sel car il favoriser la conservation de l’eau dans l’organisme. Préférez plutôt pour l’ail, l’oignon ou même le citron.
    • Il faut également éviter le sucre et les plats industriels.
    • Consommer des fruits, légumes secs et légumineuse ainsi que des antioxydants (poissons gras, viandes blanches, fruits de mer etc.). Cela fournira à votre organisme vitamines et oligo-éléments dont il a besoin pour fonctionner.
  • Faites du sport : sont conseillés des sports tel que la marche, la natation, le vélo, le yoga.. La musculation est également conseillée.
  • La technique du palper rouler (réalisée avec une ventouse ou un appareil anti-cellulite) est vivement recommandée. Ce massage doit être réalisé à l’aide d’une crème ou d’une huile anti-cellulite. L’objectif est de détruire les amas graisseux et de redonner de la souplesse à vos fibres. Le massage relance également la circulation sanguine et lymphatique.
  • Liposuccion, laser : ce sont des solutions extrêmes pour lesquelles vous devez impérativement échanger avec votre médecin.

Traitement pour enlever la cellulite mixte

Si votre corps à deux types de cellulite, vous êtes dans ce cas. Dans ce cas, les actions seront à choisir selon les types de cellulite identifiés.

Vous manquez de temps ou vous souhaitez rendre vos actions d’autant plus efficace afin de mettre toutes les chances de votre côté pour enlever la cellulite ? J’ai travaillé pour vous sur une routine anti-cellulite.

Ma routine anti-cellulite

Mon objectif est de prendre en compte aussi bien le type de cellulite que le stade. Ceci afin de pouvoir bien déterminer le traitement anti-cellulite adapté et vous éclairer sur les efforts à fournir pour obtenir un résultat.

En élaborant cette routine anti-cellulite j’avais une priorité : face à tous ces types de cellulite (et la possibilité d’avoir même une cellulite mixte!) je voulais trouver des produits qui peuvent être utilisés par toutes et qui constitueront la base du traitement. Cela vous permet de réaliser à coup sûr une action efficace.

Afin d’avoir un résultat, ces produits doivent être associés avec une alimentation et une activité sportive adaptée au type de cellulite. C’est indispensable et l’Organisation Mondiale de la Santé ne fait que le rappeler (et à juste titre!).

Vous l’aurez compris, c’est la combinaison de toutes ces actions qui permettent l’obtention d’un résultat.

Il est temps de désormais laisser place à l’action. La première étape est de bien choisir son “applicateur” à savoir : la crème ou l’huile anti cellulite. En effet, l’un de ces produits est indispensable pour pouvoir atténuer un maximum votre cellulite. J’ai préparé 2 rubriques sur le sujet afin de vous aider à sélectionner une crème ou une huile anti-cellulite efficace.

La crème anti-cellulite

Les crèmes anti-cellulite que nous recommandons doivent contenir des actifs permettant de déloger les amas graisseux et de relancer la circulation lymphatique et veineuse.

Rappelons que la crème à elle seule ne pourra pas vous aider à enlever la cellulite mais elle pourra grandement  vous y aider. Les recherches de ces dernières années ont permis d’effectuer des combinaisons d’actifs qui sont particulièrement efficaces.

La crème anti-cellulite ne se contente pas aujourd’hui de n’avoir que de la caféine. La caféine reste l’actif phare reconnu comme étant brûleur de graisse mais il est désormais associé à d’autres actifs ayant un effet drainant ou encore permettant d’apporter à la peau souplesse et élasticité.

creme krauterhof anti cellulite

La meilleure crème anti cellulite

Ce gel crème anti-cellulite de 250 ml contient de la caféine et carnitine (actifs brûleurs de graisse). L'objectif est clairement défini : éradiquer un maximum de cellulite en délogeant les amas graisseux. C'est une crème parfaite pour cela. Couplée à une activité physique et une alimentation équilibrée vous devriez sentir rapidement les premiers effets.

L’huile anti-cellulite

Il en est de même en ce qui concerne l’huile anti-cellulite. Il peut s’agir aussi bien d’huile végétale que d’huile essentielle (ou les 2!).

 

huile anti cellulite

La meilleure huile anti cellulite

Cette huile contient tous les ingrédients pour lutter contre la cellulite de manière efficace : le pépin de raisin qui permet la régénération cellulaire, l’hydratation ainsi que le raffermissement de la peau ; l’Eucalyptus, destructeur de graisse reconnu et citron et le pamplemousse qui, avec leur acidité, permettent d’affiner le grain de peau et réactiver la micro circulation tout en renforçant les tissus vasculaires.

Le palper rouler

C’est LA technique qui est efficace pour enlever la cellulite et ce quel que soit le type de cellulite (et encore plus si vous avez une cellulite fibreuse). Elle permet de relancer la circulation veineuse et lymphatique et de déstocker les amas graisseux.

Fréquence :

1 fois par jour dans un premier temps et 2 à 3 fois par semaine ensuite.

Durée :

5 minutes par zone (nous respectons nos engagements ! sans effort J). 1 zone = 1 partie du corps (ex.: cuisse).

Localisation :

Ventre, cuisses, culotte de cheval, mollets, fesses, genoux et même arrière des bras.

Méthodes :

Ce massage peut être réalisé à l’aide :

  • de vos mains,
  • d’une ventouse,
  • d’une brosse anti-cellulite,
  • d’un appareil anti-cellulite.

Il faut absolument l’associer à une crème ou une huile anti-cellulite.

» Le palper rouler à l’aide des mains :

  • Mettre de l’huile / crème sur la zone à traiter.
  • Attraper votre peau entre le pouce, l’index et le majeur.
  • Faire rouler le pli de bas en haut en déplaçant le pouce par des petits mouvements (effet palper rouler). C’est comme si vous réalisiez le mouvement d’une vague.

Si le tissu a du mal à se détacher de l’enveloppe musculaire il faut maintenir la peau soulevée entre les doigts quelques secondes puis relâcher. Ce massage prend du temps et n’est pas nécessairement évident. C’est pourquoi, nous vous préconisons les deux solutions suivantes :

» Le palper rouler à l’aide d’une ventouse anti-cellulite :

C’est donc notre solution préférée car elle est simple à réaliser :

  • Mettre de l’huile / crème sur la zone à traiter.
  • Tenir votre ventouse entre le pouce et l’index (cela chasse l’air à l’intérieur).
  • Poser la ventouse sur le base de la zone à traiter et relâcher.
  • Faire glisser la ventouse le long de la zone à traiter verticalement du bas vers le haut (effet palper rouler). Une fois terminé, presser la ventouse pour la décoller et la replacer au bas de la zone. Recommencer durant environ 3 minutes.
  • Faire des mouvements circulaires (du bas vers le haut) durant environ 1 minute.

Ma sélection de ventouses anti-cellulite :

» Le palper rouler à l’aide d’une brosse anti-cellulite :

C’est pour moi une solution complémentaire à la ventouse anti-cellulite :

  • Partir des pieds et effectuer des mouvements circulaires vers les fesses et les hanches.
  • Mettre de la crème hydratante.

Elle est d’autant plus efficace que si l’action est effectuée après la douche. En effet, les tissus de la peau sont plus souples.

ventouse brosse anti cellulite Cidbest

Le meilleur choix : ventouse + brosse

La ventouse et la brosse anti-cellulite Cidbest sont sans aucun doute le meilleur rapport qualité-prix. Vous aurez ainsi un rouleau de massage ainsi qu'une grande ventouse. Les matériaux utilisés sont non toxiques ce qui vous permettra une utilisation en toute sécurité.

>> Le palper rouler à l’aide d’un appareil électrique anti-cellulite :

Il existe plusieurs type d’appareils anti-cellulite qui permettent d’effectuer un massage mécanique. Les prix peuvent aller de 30 € à 300€. Certains permettent de reproduire l’effet du palper-rouler et bien plus. Compte tenu de la diversité des modèles proposés, j’ai consacré une section entière au choix de l’appareil anti-cellulite adapté à votre type de cellulite. Je vous invite vivement à la consulter.

Recommandations pour un palper rouler efficace :

  • Ne pas appliquer trop de crème ou d’huile anti-cellulite pour pouvoir avoir une prise sur vote peau. Il faut que vous puissiez toujours avoir une prise afin de pouvoir bien réaliser le soin anti-cellulite.
  • Avant la séance, n’hésitez pas à boire 3 verres d’eau et encore mieux un thé vert afin d’optimiser l’effet drainant.
  • Ne pas utiliser de crèmes, gels ou huiles sèches. Elles ont le désavantage de pénétrer trop rapidement dans la peau.
  • Toujours réaliser vos gestes du bas vers le haut ; vous êtes ainsi dans le même sens que votre circulation sanguine et lymphatique.
  • En cas de trop fortes douleurs, relisez bien le mode d’emploi.
  • Des rougeurs et des bleus peuvent apparaître. Cela peut s’expliquer car vous revascularisez la zone congestionnée. Néanmoins, en cas de trop fortes douleurs, relisez bien le mode d’emploi. Si la douleur est insupportable, consultez un médecin.

Alimentation et sport anti-cellulite

Il est indispensable de les prendre en compte pour avoir un résultat durable. Et afin que cela soit efficace vous devez impérativement prendre en compte votre type de cellulite :

“N’essayez pas de tout révolutionner en essayant d’opérer immédiatement un changement drastique de vos habitudes.”

C’est déconseillé d’une part car généralement, nous ne tenons pas sur la durée (croyez-moi sur parole, c’est une ex-pro des régimes en tout genre qui l’écrit) et d’autre part car il ne faut pas brusquer votre corps. L’idée doit germer peu à peu dans votre tête et il en est de même pour le corps. Il faut donc y aller étape par étape afin de l’habituer peu à peu.

C’est en faisant cela que vous constaterez que vous arriverez à combattre votre cellulite sans effort et surtout durablement. Il reste néanmoins primordial de faire des petits pas dans chacun des domaines à savoir : soin, alimentation et sport. C’est le trio de tête !

cellulite_alimentation_sport

Contre-indications pour tous les soins anti-cellulite

  • Femmes enceintes ou allaitantes
  • Réactions du corps à certains composants
  • Présence de plaies ou de varices
  • Maladie de la peau
  • Très mauvaise circulation veineuse

Pour toutes ces contre-indications, il vous est conseillé de consulter un médecin avant d’effectuer tout soin. D’une manière générale, nous vous conseillons vivement d’échanger avec votre médecin ou nutritionniste.

En synthèse

Ma recommandation est donc de :

  • (1) utiliser une ventouse anti-cellulite ainsi qu’une crème anti-cellulite ; pour un effet maximum utilisez également une brosse anti-cellulite,
  • (2) adapter son alimentation à le type de cellulite,
  • (3) réaliser une activité sportive adaptée à son type de cellulite.

C’est la  combinaison de ces 3 éléments qui vous aidera à combattre efficacement votre cellulite. Le secret c’est donc la régularité. Pourquoi ne pas relever le défi ? Cela ne demande pas beaucoup d’effort, c’est une question de discipline et de mental. J’y reviendrai. Néanmoins, je vous fournis tout de même deux nouvelles astuces pour combattre cette cellulite sans effort :

  • Alimentation : un modérateur d’appétit peut vous aider à limiter vos fringales et vos envies de sucre,
  • Sport : si vous prenez les transports en communs pour aller travailler, descendez un arrêt avant pour intégrer un peu de marché à pied dans votre quotidien. Soyez imaginatifs, ne vous mettez pas de barrières !